The Clampin’s Post

Le blog de Clampin

Bienvenue sur mon blog....

L’inventeur du web anobli en Angleterre


Cet article a été publié le : 19/07/2004 à 09:15:15
Dernière de modification de l'article : 19/07/2004 à 09:14:54


Tim Berners-Lee, inventeur du WWW anobli par la reine Elizabeth II



Tim Berners-Lee, le scientifique né à Londres qui est considéré comme l’inventeur du World Wide Web, a été anobli par la reine Elizabeth II vendredi lors d’une cérémonie à Buckingham Palace.

Berners-Lee, 49 ans, a été fait knight commander de l’Ordre très excellent du British Empire, en reconnaissance de ses services au développement d’internet en inventant un système qui organise, relie et permet la consultation de pages en réseau.

Le web a fait passer internet d’un statut de domaine réservé aux scientifiques à un média planétaire. Avant le développement du World Wide Web (www), les fichiers électroniques stockés sur internet étaient difficiles à rechercher et les pages ne pouvaient être consultées que grâce à une seule adresse, généralement une longue séquence de chiffres.

Plutôt que de monnayer son invention, Berners-Lee a opté pour des activités académiques aux Etats-Unis et a choisi de diriger une structure à but non lucratif, le World Wide Web Consortium (W3C), établissant les normes du secteur.

Le scientifique a profité de l’occasion pour saluer ses collaborateurs. Il faut rendre hommage à tous les membres de la communauté internet à travers cet honneur, a-t-il déclaré dans un communiqué publié par le biais du W3C.

Alors que la technologie devient toujours plus puissante et accessible, qu’elle se propage au moyen d’appareils toujours plus variés, j’espère que nous apprendrons à l’utiliser comme un moyen de travail collectif et une solution à toutes les incompréhensions à tous les niveaux.

En 1991, Berners-Lee a mis au point les éléments de base du grand réseau mondial, dont le premier serveur d’ordinateurs dédiés au web, un éditeur et un navigateur.

Le scientifique de 49 ans avait déjà été décoré du premier rang de l’Ordre du British Empire (OBE) et avait reçu en avril dernier un prix de un million d’euros de la Finnish Technology Award Foundation pour ses travaux, la seule fois où il a reçu de l’argent pour son invention.